Le judaïsme raconté à mes filleuls, de Mark Halter.

De toutes les dimensions qui modèlent les facettes de mon identité, la judaïté demeure la plus fragile et la plus menacée. Aujourd’hui encore, ici ou là, on condamne les Juifs à mort parce qu’ils sont juifs. Ici ou là, on refuse l’existence du peuple juif. En conséquence, affirmer et défendre cette dimension de mon être, sans la relier à une pratique religieuse mais à la mémoire de mon peuple, cela revient à revendiquer, pour moi-même comme pour tous les autres, quels qu’ils soient, la liberté d’être homme dans le respect de l’humanité.

Chronique d’une plongée dans l’histoire du peuple juif.

Dans un essai qu’il dédie à ses filleuls, Marek Halter nous raconte l’histoire du peuple Juif, mais explique aussi pourquoi il a choisi d’embrasser cette religion.

J’avais lu cet essai il y a déjà quelques années, et il y a trois jours, j’ai ressenti une envie subite de le lire à nouveau. Plonger dans l’histoire de mes ancêtres, et comprendre peut-être aussi pourquoi je me sentais si proche du peuple Juif. Bien que de confession catholique, si tant est que je doive m’étiqueter, je suis une « Cohen » et revendique haut et fort mes origines.

Alors que le mot « judaïsme » pourrait laisser entendre qu’il s’agit d’un essai religieux ou dogmatique, c’est loin d’être le cas. Marek Halter explique à ses filleuls le pourquoi du choix de sa religion, tout en leur racontant l’histoire du peuple juif. D’ailleurs, la pratique religieuse en tant que telle est à peine évoquée entre ces pages. Ce sont davantage les valeurs humanistes portées par le judaïsme qui sont au cœur de ce livre.

Qu’est-ce qu’un Juif ? Quelle différence entre un Juif, un Israëlite et un Israëlien ? Des questions auxquelles l’auteur répond en nous contant les histoires d’Abraham, Moïse ou encore Ezra, mais en nous rappelant aussi l’importance du Verbe. Le Verbe, la parole et tradition orale qui sont les clefs de la longévité du peuple juif. Le seul peuple qui a traversé les âges. Combien de civilisations sont tombées depuis que les Hommes sont Hommes ? Le peuple juif lui, est toujours là, et c’est avec une plume empreinte d’une grande humanité, que Marek Halter nous en explique le pourquoi.

La Loi, La mémoire, l’étude… Des principes, des guides qui ont également contribué à cette longévité , et que l’auteur nous explique de sorte que le lecteur se retrouve projeté des siècles en arrière, voyageant au gré des mots couchés sur le papier.

Au-delà de mon intérêt pour le sujet traité, j’ai retrouvé avec grand plaisir la très belle plume de Marek Halter et ses talents de conteur. Si les essais peuvent être ennuyeux, c’est loin d’être le cas ici. On dévore le livre comme on le ferait pour un roman. En outre, si le judaïsme est le sujet principal , Marek Halter, en humaniste, nous ouvre la voie vers autre chose… Il nous pousse à réfléchir sur nos propres valeurs, notre éducation, notre vision de la justice… Un second niveau de compréhension que je n’avais pas perçu lors de ma première lecture. Manque d’éveil, plus grande maturité ? Je ne saurais le dire, mais ce qui est certain, c’est que j’ai succombé une nouvelle fois au charme de ce livre.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le peuple juif, ses valeurs, son histoire et découvrir l’ensemble de manière poétique, succombez à la plume de Marek Halter et laissez vous porter par cette déclaration d’amour à tout un peuple mais aussi et surtout à l’Humanité.

Le judaïsme raconté à mes filleuls, de Marek Halter. Paru en octobre 1999 chez Robert Laffont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.