Un nouveau festival chez nos amis belges!

Le Festival du livre du New Reshue

Nathalie et Christophe sont deux passionnés de littérature.

Il y a quelques mois, ils se lancent un défi : monter leur propre salon littéraire. Ils se retroussent les manches, trouvent un lieu, une marraine et des auteurs ravis de participer à cette aventure.

De leur persévérance est née la première édition du Festival du livre du New Reshue, qui se tiendra ce samedi 07 septembre de 10H à 18H.

Ce festival, c’est un lieu : THE NEW RESHUE

Un bar ambiance retro, coincé dans une faille temporelle! Une fois là-bas, vous serez projetés dans les années 80-90.

Un cadre sympathique et original pour un salon littéraire.

Mais que serait un salon du livre sans auteurs ? Pour cette première, sont réunis des auteurs régionaux mais pas uniquement. La marraine de cette événement, Clarence Pitz est bruxelloise. Après être arrivée en final du concours fyctia, elle publie La Parole du Chacal. Un ethno-thriller passionnant, qui sort des sentiers battus et rebattus du genre. Son second roman, Ineffaçables, est à paraitre en octobre aux éditions Nouvelle Bibliothèque.

Seront également présents Maribé, Ben Choquet, Arnaud Codeville, François Filleul, Francis Groff, Christian Guillerme, Elmor Hell, Benoit Herbet, Jack Jakoli, Laurence Kleinberger, André Lalieux, Richard Lorent, Guy Montoisy, Samuel Palladino, Bernard Suin et le duo Yves Vandeberg et Laurent Vranjes.

Pour cette première édition, à laquelle j’ai la grande joie de participer, nous organiserons des lives que vous pourrez suivre sur la page facebook de l’évènement Festival du livre new reshue

Enfin, ce salon sera aussi l’occasion d’une action solidaire : des bracelets seront mis en vente au prix de deux euros, pour soutenir la lutte contre le harcèlement scolaire.

Alors, on s’y retrouve ?

One Reply to “Un nouveau festival chez nos amis belges!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.