Trouble passager de David Coulon

Tout le monde est innocent.

Crois-moi.

Tout le monde.

Pas de coupables.

Pas de gentils et de méchants.

Seulement des victimes et des bourreaux.

Des victimes et des bourreaux. Seulement cela.

Souviens-toi de n’importe quel moment de ta vie. Un moment gai. Un moment triste. Une rencontre amoureuse.

Tu as toujours été victime. Ou bourreau. »

Chronique d’un trouble… passager

IRémi est écrivain. Enfin écrivain est un grand mot. Son premier roman est un flop et il tente en vain d’en écrire un second. Mais difficile de se concentrer sur l’écriture alors que Mélissa, sa fille, a disparu… Au cours d’une soirée, un trouble passager, un rendez-vous accepté. Une adolescente. Il ne fait rien de mal. Ils discutent littérature. Pourtant, ce trouble va l’emmener en enfer…

Si vous avez déjà croisé David Coulon , vous avez sans doute déjà remarqué son côté nonchalant, limite je m’en foutiste. Il aime à prendre en photo son genou et à se donner une image de mec cool et détendu. L’homme l’est, cool et détendu, mais alors ses écrits…

Dans Trouble Passager, David Coulon harponne son lecteur dès les premières lignes et nous livre un roman angoissant, impossible à lâcher et sombre à souhait.

Victime. Bourreau. Dans ce thriller palpitant, il nous entraîne dans la folie de Rémi. Enfermé par des adolescentes, il est victime alors qu’elles le pensent bourreau. Enfermement. Sarabande de masques. Nous sommes tous le bourreau. Nous sommes tous la victime. Je blesse, je suis bourreau. Je souffre, je suis victime. Un slow où nous changeons de rôle. Un slow? Non, un tango… Un tango infernal. Bourreau. Victime. Quel rôle endossons-nous?

Au fil d’une écriture hachée, et des nombreuses répétitions qui rythment son récit, David Coulon nous séquestre dans un roman puissant. Impossible de quitter cette cave. Victime. Bourreau. Comment ne pas comprendre la douleur de ces adolescentes. Comment ne pas comprendre la peur de Rémi? Elles étaient victimes, elles sont devenues bourreaux. Deux termes qui sont répétés régulièrement et qui renforce le message mais aussi la douleur, la tension, l’angoisse.

Alors que certains auteurs se perdent en descriptions, David Coulon se concentre sur l’essentiel: les émotions. Cette lecture m’a parfois donné la nausée. Certaines images ont fait grimper mon palpitant d’angoisse. L’intrigue est juste… wahou… Quoique vous imaginiez, vous vous trompez.

Les quelques personnages sont puissants pour les principaux, tout en justesse pour les secondaires. Ils sont chargés en émotions et nous transportent dans leur univers.

Victime. Bourreau. Un thème largement brossé. Aucune fioriture, aucun passage de trop. David Coulon va à l’essentiel et, putain, que c’est bon!

Trouble passager est un thriller angoissant mais surtout diablement intelligent! Un roman noir, rythmé, qui interpelle. Questionne. J’ai été bourreau. J’ai été victime. Et vous? Quel rôle jouez-vous?

Trouble passager de David Coulon, paru le 11 avril aux éditions French Pulp.

4 Replies to “Trouble passager de David Coulon”

Répondre à Collectif Polar : chronique de nuit Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.