Crow de Roy Braverman

Tu vois que ta seule idée de la justice, c’est la vengeance. La mort pour la mort. Une vie pour une vie. Si c’est ça ta justice, alors va jusqu’au bout de ton raisonnement: coupe la main au voleur, coupe la jambe au fuyard, le sexe au violeur, la langue au diffamateur, crève les yeux au voyeur…

Chronique d’une traque

Du désert de Mojave aux montagnes d’Alaska, des nids de crotales aux tanières des ours, Crow nous entraîne dans une chasse à l’homme où traqueurs et traqués se confondent…

Impossible de vous décrire davantage les éléments de l’intrigue de ce nouveau roman de Roy Braverman, alias Patrick Manoukian, sans vous dévoiler des éléments de l’opus précédent Hunter. Je tairai donc les noms des personnages et ne parlerai pas de l’intrigue car il n’y a rien de meilleur que la découverte!

Pour autant, il y en a des choses à dire sur le second tome de cette trilogie annoncée. Roy Braverman nous revient avec une plume plus affûtée que les couteaux de chasse d’un trappeur et nous entraîne dans une traque au rythme effréné!

J’ai trouvé Crow plus puissant dans les messages que nous délivre Roy/Patrick… Il glisse entre les lignes la rédemption, la question de l’emprisonnement et de sa réelle utilité, il nous parle de vengeance aussi. Dans Crow j’ai trouvé une grande dose d’humanité, un je ne sais quoi qui m’a touché davantage que dans Hunter et qui est sans doute lié à l’évolution des personnages.

Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal au départ… je ne comprenais pas où Roy/Patrick nous emmenait. Puis un déclic et j’ai dévoré la suite. J’ai été embarquée à mon insu de mon plein gré… Toujours plus. En savoir toujours plus, ne pas lâcher le roman. Addiction.

Outre l’aspect pur thriller et les thèmes, une fois encore on retrouve l’écriture qui fait l’identité de Patrick. Cette façon bien à lui de décrire certaines choses et qui fait que l’on sait qu’il est l’auteur et pas un autre. Une véritable carte d’identité littéraire, ce qui est rare… Qui peut décrire la scène de repas d’une baleine avec autant de poésie et sans qu’on ne ressente une once d’ennui dans un thriller qui nous laisse essoufflé au bord du canapé?

Que le récit soit lumineux, sombre ou brut, il y a toujours de la poésie dans les romans de Roy/Patrick…

Maintenant que Crow est achevé, il me tarde de lire le troisième tome de cette trilogie ô combien passionnante!

Crow de Roy Braverman paru le 14 mars 2019 aux éditions Hugo Thriller.

4 Replies to “Crow de Roy Braverman”

Répondre à Stef Eleane Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.