Manhattan Chaos de Michaël Mention

Une putain de claque… Un putain de roman… Un putain d’écrivain… Oui je sais, ça fait beaucoup de « putain », mais ce roman m’a assommé. Enchaînement. Droite, gauche, droite, crochet. À peine le temps de reprendre mon souffle entre les lignes que déjà un uppercut m’atteint à la pointe du menton. Je m’effondre. Entraînée par la plume de Michael Mention, j’ai sombré dans la folie de Miles Davis.

Via Crucis de Benoit Grelaud

Il ne fallut finalement que neuf heures pour arriver à bon port. Il faut dire que le groupe ne traîna pas, l’avertissement affiché sur les montres ayant vibrionné toute la journée au fond des crânes. Lorsque les jeunes gens parvinrent à destination, le soleil se couchait sur le petit cirque minéral et les ombres de…